Notre aide aux enfants de Russie

Depuis la création de l’association des Amitiés Russes de Provence, nous avons à cœur d’aider dans la mesure de nos possibilités les enfants orphelins, abandonnés ou en difficulté en Russie. En 2000, avec l’aide de « Pharmaciens sans frontières », nous avons apporté des cartons de médicaments et du matériel médical dans une maison d’enfants de Saint-Pétersbourg. Nous avons fait parvenir des dons dans un orphelinat à Ivanovo près de Moscou, et dans deux orphelinats près d’Ekatérinbourg. En 2011, nous sommes intervenus pour un orphelinat à Naberezhne Chelny, dans la république du Tatarstan, puis, dans un centre de rééducation pour enfants « le Petit Soleil » dans la même ville.

Quel que soit le montant de notre don, nous déléguons une personne de notre connaissance pour en faire bénéficier les enfants directement. Après un entretien avec le directeur ou la directrice du centre d’enfants, nous étudions les besoins urgents à leur apporter. Parfois nous avons donc fait parvenir des médicaments, des habits ou des chaussures neuves à tous les enfants, des serviettes de toilette, des petits jouets à Noël, ou encore une centrale téléphonique afin de faciliter les relations entre parents et enfants placés.

En 2009, Sonia, la fille de notre trésorier est allée faire une stage éducatif dans l’orphelinat de Mérémets, elle a offert de notre part, un fauteuil roulant adapté aux besoins d’un enfant handicapé de ce centre. Et dernièrement, sa babouchka (mamie) est allée visiter le centre de rééducation pour enfants « le petit soleil », non loin de l’orphelinat. Ils ont eu vent du don que nous avions fait à l’orphelinat voisin et fort étonnés que l’on puisse offrir du matériel de luminothérapie en n’osant croire qu’ils pourraient accéder à ce même cadeau pour leurs enfants. Et voilà Ida, « Babouchka Sonia » qui arrive avec ses paquets, très fière, nous la voyons signer pour nous les formulaires de don et recevoir un diplôme en remerciement.

Merci à notre chère Babouchka d’être intervenue pour nous, quand on connaît les problèmes de santé qu’elle supporte lui entraînant des douleurs dans les genoux, des difficultés à la marche et les moyens de transport difficiles pour aller jusqu’aux maisons d’enfants. MERCI « Ida, Babouchka Sonia ».

En mars dernier, Ida nous envoie un article du journal de la ville, qui annonçait le départ de l’orphelinat du jeune Sergueï car il a atteint ses 18 ans. Chaque enfant est placé si besoin dans un centre adapté. Hors, Sergueï est handicapé moteur, mais les centres spécialisés ne veulent pas de lui car il est aveugle. Orienté vers les centres pour aveugles, hélas, ils ne veulent pas de lui non plus car il est handicapé. La ville décide de le placer dans un appartement, mais celui-ci est vide et a besoin d’aménagements. Ida et Sonia, très touchées par les difficultés de ce jeune homme, nous informent de ce problème, et nous avons participé à son installation en lui offrant un ordinateur spécial en braille pour qu’il puisse garder le contact. Nous sommes sûrs que l’appel fait dans le journal local aura également soulevé d’autres aides pour ce sympathique garçon.

En 2016 Anna, jeune femme russe venue s’installer avec son époux à La Valette, nous a soulevé le problème que rencontre le petit Timofey. La maman d’Anna a eu vent des difficultés que rencontre les parents de ce petit garçon pour que son handicape physique soit pris en charge. En effet, Timofey a ses deux parents, mais ceux-ci sont en difficulté financière depuis que la maman a dû arrêter de travailler pour s’occuper de son fils car dans l’école, il a besoin d’une personne en permanence pour ses déplacements, il ne marche pas seul. Afin de favoriser sa rééducation à son domicile, il avait besoin d’un vélo elliptique. Nous le lui avons offert ! Et avec la ristourne que la maman a eu, elle a pu acheter des chaussures orthopédiques et un corset de soutien. Un matériel de dessin a été son petit cadeau supplémentaire, et peut être quelques bonbons ???

Auteur de l’article : ARP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *